UTILISATION DE COOKIES
Les producteurs de caractère utilisent des
cookies pour vous offrir de meilleurs services.

En utilisant notre site vous acceptez notre politique de coockie.

OK

Famiglia Martelli

 La Pasta dei MARTELLI, famiglia de Pastai !


« Produire des Pâtes de Grande Qualité en Petite Quantité », telle est la devise de la famille MARTELLI !


L’Histoire


Pendant la première guerre mondiale, Guido était soldat dans la section automobile, il avait alors quitté Lari, son village natal, près de Pise pour se rendre sur les champs de bataille. 


Son frère Gastone l’avait alors remplacé et pris son poste d’ouvrier dans la fabrique de pâtes du village appartenant à l’époque à la famille Catelani. Cette famille entretenait une relation privilégiée avec les deux frères, Guido et Gastone, voyant en eux les enfants qu’ils n’avaient pas eu. Devenant âgés et sans héritiers, les Catelani proposèrent aux deux jeunes hommes de reprendre leur activités. Honorés mais fauchés Guido et Gastone ne savaient faire pour racheter la fabrique, mais la question n’était pas là pour les Catelani.


En 1943, une grave maladie emporta Gastone mais Guido ne baissa pas les bras, il perpétua l’activité en compagnie de son épouse Giuseppina, de sa belle sœur Dina et de ses deux fils Dino et Mario.


En 1960, Dino s’engagea dans l’armée chez les carabiniers. Trois ans plus tard il acheva sa formation mais devant le grand âge de leur père, son frère Mario le mis devant l’obligation de faire un choix. Soit il revenait travailler dans l’Enterprise familiale, soit la fabrique de pâtes MARTELLI fermait. Ne pouvant anéantir le travail de plusieurs générations, il décida de rejoindre la fabrique de pâtes.


Aujourd’hui Dino et son épouse Lucia, Mario, Valeria et leurs enfants Chiara, Laura, Lorenzo, Luca et Laura font vivre la fabrique de pâtes du petit village de Lari.


 


L’organisation


Chaque membre de la famille MARTELLI tient une place bien précise.


Mario s’occupe de la logistique et assure le maintient en état de marche des machines vieillissantes.


Valeria et Lorenzo ferment les paquets.


Dino s’occupe de la machine qui fait les pâtes, aidé de son fils Luca.


Lucia, Laura et Chiara gèrent la partie administrative et commerciale.


 


La Fabrication


En un an est produit autant de pâtes MARTELLI qu’une entreprise industrielle le ferait en quelques heures !


Le procédé de fabrication est resté inchangé depuis 50 ans, tout comme la machinerie, « une Braibanti » qui assure la fabrication de la pâte avant de la mettre dans des moules en bronze. Le Bronze offre aux pâtes une texture rugueuse et poreuse idéale pour retenir les sauces.


La phase de séchage dure environ 50 heures et se fait à basse température, cette dernière n’excédant pas les 35° à 40° vise à préserver la matière première. A titre comparatif, dans l’industrie les pâtes sont séchées en 5 à 10 heures à 90°.

Résultats 1 - 4 sur 4.
Résultats 1 - 4 sur 4.